La Guerre des Peuples Index du Forum
 
 
 
La Guerre des Peuples Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Vagabondage

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    La Guerre des Peuples Index du Forum -> ► Galawen ◄ -> Empire Elfique -> Ardà Imerièl -> Nitya Avariels
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Elebriwiel
-
-

Hors ligne

Inscrit le: 25 Mar 2010
Messages: 7
Localisation: Au plus profond de la forêt
Féminin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Dim 11 Avr 2010 - 19:31    Sujet du message: Vagabondage Répondre en citant

[c'est la nuit, il fait plutôt frais ...]


Elebriwiel vagabondait dans ces sous bois perdus au plus profond de cette maudite forêt depuis maintenant plus d'une semaine. Le temps était franchement maussade et la situation géographique de ces bois rendait l'atmosphère encore plus froide. Mais cela lui importait peu, elle était dans une de ses périodes de crise, avec un sentiment permanent de haine mêlé à celui de l'angoisse et de mauvaise humeur récurrente. Le pire dans tout cela, était que, comme les crises précédente, elle ressentait une peur, une peur inexplicable. Cette peur avait fait naître en elle une fureur noire. Elle marchait donc vite, presque en courant, aveuglée par ses sentiments, ne se rendant même pas compte de sa vitesse. Elebriwiel n'avait pas croisé âme qui vive depuis qu'elle cheminait dans cette partie de la forêt, peut être était-ce mieux ainsi. L'elfe mourrait de soif, elle avait l'intention de se terrer dans une grotte dés les premiers rayons du soleil, mais avant ça elle voulait trouver un point d'eau pour se désaltérer et peut être même faire un brin de toilette. Tout à coup, la végétation devint moins dense, Elebriwiel leva la tête vers le ciel étoilé, ferma les yeux et respira profondément, la vue du ballet des astres et des nuages orchestré par le vent eu le don de la calmer un peu et de lui permettre d'adopter un respiration plus lente. Elle continua à marcher plus tranquillement pendant une heure ou deux, puis tomba enfin sur une étendue d'eau calme où des biche s'abreuvaient. La vagabonde, après avoir vérifié qu'aucune créature potentiellement dangereuse errait dans les parages, s'agenouilla et bu une grande rasade d'eau. Puis elle se déshabilla, plongea dans l'eau et fis sa toilette. Après s'être rhabillée, l'elfe se sentit plus détendue, elle sentait le vent glissé sur ses membres. Elebriwiel s'assit sur la branche d'un arbre, de sorte à ne pas être visible. Elle sentait une présence, cela lui fit monter une nouvelle bouffé d'angoisse mais attisa également sa curiosité … Puis au loin, vers les biches qui maintenant broutaient paisiblement sur les bord du bassin, elle aperçut une petite silhouette fine qui se déplaçait silencieusement.
Revenir en haut
MSN Skype
Publicité






MessagePosté le: Dim 11 Avr 2010 - 19:31    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Eldalië
-
-

Hors ligne

Inscrit le: 06 Jan 2010
Messages: 298
Localisation: Quelque part perdue dans ses pensées
Féminin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Mar 13 Avr 2010 - 13:51    Sujet du message: Vagabondage Répondre en citant

Eldalië courrait depuis déjà deux heures. Les mercenaires étaient à sa poursuite, elle le savait pertinemment. De temps à autres, du haut des arbres, elle décochait une flèche en hâte, et tentait d'en viser un ou deux, histoire de les intimider, voire plutôt de les ralentir, car ces bougres là étaient du genre tenace. Le message qu'elle devait délivrer était de la plus haute importance. Les sbires chaotiques seraient toujours là pour l'arrêter dans ce genre de mission, mais elle ne se laisserait pas abattre.

Elle arriva bien vite à la sortie de la forêt, avec une avance d'environ trois cent mètres sur ses poursuivants, qui étaient à cheval. Elle se trouvait à présent dans une sorte de clairière. Lorsqu'elle déboucha enfin vers une étendue d'eau, elle courut d'autant plus vite et sauta sur un îlot de terre en plein milieu de cette dernière. Ainsi légèrement surélevée, elle sortit trois flèches de son carquois. Calmement, elle élimina le premier de leur troupe, en envoyant la flèche en plein milieu de son front. Les autres qui le suivaient firent halte subitement, apeurés par la précision, la force, et la rapidité du tir d'Eldalië. L'elfe ayant déjà brandit une deuxième flèche, était prête à tuer le deuxième d'entre eux. Elle tira. De plein fouet, l'homme était mort sur le coup, touché en plein cœur. La troisième flèche était déjà en place, mais à ce moment là, les deux derniers hommes prirent la fuite, car ils étaient paralysés par la peur, et qu'ils savaient instinctivement qu'elle pouvait tirer deux fois plus vite que ça.

* Enfin un peu de calme ...* pensa l'elfe, qui en avait plein les pattes. * Mais je me suis encore améliorée en vitesse. Deux heures à courir plus vite que des chevaux ... A grimper aux arbres, à sauter de branches en branches ... J'aurais du être écureuil dans une autre vie.*

L'elfe rangea son arc et remit en place son carquois. En allant chercher les flèches sur les corps étendus des victimes qu'elle avait faites, elle repensa à Zetide, le tavernier de la Taverne du Corbeau Assoiffé ... Sans doute était-il à quelques heures d'ici, à cheval. Ils s'étaient séparés lorsqu'Eldalië avait senti la présence des mercenaires. Il n'allait pas tarder à la rejoindre, sans doute. Lui était à cheval.

Elle se baissa jusqu'à s'accroupir et ferma les yeux. Au loin, une banche craqua. Son ouïe détectait maintenant parfaitement les présences des autres êtres qui l'entouraient. Elle visualisait déjà, au bord de la forêt, un elfe ... Ou plutôt une elfe car son poids semblait léger. Une elfe l'observait. Une elfe, car aucun humain ou aucune autre race n'aurait su monter aux arbres d'une manière aussi habile. Alors elle se releva et se tourna dans cette direction, tentant de la voir ...
_____________________



~ Puisse la Lune toujours vous guider sur vos routes les plus sombres ... ~
~ Puisse la Grande Deatoris vous éclairer de sa lumière d'argent ... ~
~ Eldalië Meren, Coursière des Grands Chemins ~
Revenir en haut
MSN Skype
Elebriwiel
-
-

Hors ligne

Inscrit le: 25 Mar 2010
Messages: 7
Localisation: Au plus profond de la forêt
Féminin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Sam 1 Mai 2010 - 17:36    Sujet du message: Vagabondage Répondre en citant

C'était un être vivant, ce fut la première information qu'Elebriwiel arriva à assimiler. Une elfe plus exactement. Tous les sens d'Elebriwiel était en ébullition, elle avait toujours cette peur mais la nouvelle arrivante n'avait pas l'air agressif, tout du moins son agressivité lui était passé. Elebriwiel savait très bien qu'elle avait été repérée par celle ci.
*maudite branche*
L'elfe s'approchait ... Mais, elle ne bougea pas d'un cil, inutile de tenter de fuir. Elle n'avança pas non plus, même si la curiosité la rongeait. Elebriwiel se demandait qui étaient les attaquants qu'elle venait de voir mourir sous ses yeux et pourquoi poursuivaient-ils l'elfe. L'elfe était maintenant en dessous d'elle, elle avaient l'air d'attendre un mouvement ou une parole. La curiosité piquait Elebriwiel mais elle n'osa pas ouvrir la bouche pour parler. Elle se contenta donc d'interroger de son regard intense l'arrivante, puisqu'elle l'avait repérée. Après plusieurs minutes de contemplation, Elebriwiel décréta que l'elfe n'était pas dangereuse et peut être digne d'un certain intérêt. Elle n'osa pas s'approcher, alors la contemplation repris sur la terre ferme, dans le silence de la nuit étoilée.

Chacune semblait attendre de l'autre un signe, un geste ou un parole … Tout en ne sachant pas si ce signe signifiait la lutte, la fuite ou le dialogue. De toutes façons Elebriwiel par ses habitudes sauvages ne pouvait pas plus analyser la situation, mais son courage farouche l'empêchait de prendre la fuite, pourtant, elle aurait semé l'elfe avec une certaine facilité qui lui était propre. La nuit semblait s'être arrêtée après la disparition des poursuivants, on n'entendait plus que les bruits de la nuit et de la forêt.
Revenir en haut
MSN Skype
Eldalië
-
-

Hors ligne

Inscrit le: 06 Jan 2010
Messages: 298
Localisation: Quelque part perdue dans ses pensées
Féminin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Lun 6 Sep 2010 - 00:11    Sujet du message: Vagabondage Répondre en citant

Cela faisait plusieurs minutes, -même si en réalité Eldalië avait l'impression que cela faisait des heures-, que les deux inconnues se contemplaient en silence ... La nuit avait couvert le ciel, la lune était voilée, Eldalië se sentait presque perdue ... Sans sa Lumière ...

Les étoiles pourtant, paraissaient être autant d'yeux curieux qui ne cessaient de la regarder, tous ces regards fixés sur elle faisait tellement pression, que l'elfe de la lune crut qu'elle allait s'évanouir. Heureusement, l'eau de lac la réveilla de ce vertige ... Douce, fluide, discrète mais présente à la fois, chaque goutte semblait vivre en parfaite harmonie avec ses congénères, ce qui faisait de l'ensemble une beauté subtile. Eldalië observait les reflets blancs. Un blanc pur ... Une fraction de seconde l'elfe repensa à Zetide. Quoi ? Pourquoi ?

L'elfe eut à peine le temps de se poser plus de questions. Le nuage qui couvrait la lune se dégagea, cette dernière plongea Eldalië dans une clarté telle, que l'elfe en fut presque aveuglée. Et la force magique de cette luminosité argentée s'empara d'elle, la berçant toute entière, à présent rien, non rien ne pouvait plus lui échapper. Elle était Elle. Elles étaient. Elle était un corps pour elle. Elle était un réceptacle de sa puissance. Revigorée pleinement de sa course, et d'un pas décidé, l'elfe se dirigeait à présent vers l'inconnue toujours plongée dans les fourrés comme si Deatoris elle même s'était plongée en elle ... Même si ce n'était pas le cas. Non, Eldalië ne voulait pas de mal à cette créature tapie dans la forêt. Elle voulait savoir, par curiosité, qui l'avait surprise dans un moment pareil, de faiblesse, et surtout au moment même où elle s'était sentie forcée de tuer ses deux poursuivants ... L'elfe détestait tuer. Plus que tout au monde. Mais elle était persuadée que chaque être retournait à la terre pour nourrir celle-ci, un jour ou l'autre. Le corps devenait l'engrais du monde ... Même si l'âme était une tout autre histoire.

Mais Eldalië se railla elle même ; pourquoi divaguait-elle toujours vers d'autres questions que celles qui occupaient déjà son esprit encombré ?

Ce qu'elle voulait surtout, c'était que personne ne croit qu'elle était un assassin. C'est pourquoi, sans plus aucune peur, elle avançait. Quand enfin elle fut assez près pour qu'assurément la créature puisse l'entendre, elle se prononça en ces mots :

- N'ayez crainte, je suis inoffensive ... Vous m'avez surprise au mauvais moment ...


Eldalië savait que l'inconnu n'avait pas une grande peur d'elle, pourtant elle n'avait pas trouvé d'autre façon de se déclarer. Cherchant ce qu'elle pouvait dire d'autre, elle se ravisa et patienta pour voir si la créature allait fuir ou préférer se montrer ...
_____________________



~ Puisse la Lune toujours vous guider sur vos routes les plus sombres ... ~
~ Puisse la Grande Deatoris vous éclairer de sa lumière d'argent ... ~
~ Eldalië Meren, Coursière des Grands Chemins ~
Revenir en haut
MSN Skype
Elebriwiel
-
-

Hors ligne

Inscrit le: 25 Mar 2010
Messages: 7
Localisation: Au plus profond de la forêt
Féminin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Lun 15 Nov 2010 - 20:32    Sujet du message: Vagabondage Répondre en citant

Elebriwiel jaugea l'elfe avec son air sauvage habituel. Elle se méfiait bien sur, son instinct lui insufflait cette méfiance perpétuellement. Mais la jeune elfe qui venait de se débarrasser de ses deux assaillants semblait avoir une âme pure. Elebriwiel la sauvageonne s'approcha, doucement, elle essaya d'évalué le plus vite possible la sincérité de l'autre elfe. Finalement, la vagabonde se retrouva presque nez à nez avec l'elfe. Elle reprit sa contemplation, tout en se demandant si elle-même allait prendre la parole à son tour. Au bout de longues minutes d'attente qui ne les fit absolument sourciller, Elebriwiel formula une réponse :
  • Je n'ai pas peur.

Cette phrase fut tout ce qu'elle pu dire tout d'abord. Puis, après réflexion, elle fit une révérence. En effet, la jeune femme semblait être son égale, peut être un peu plus civilisée. Cette marque de la part d'Elebriwiel signifiait la paix et le respect, elle espérait que l'elfe de la lune interpréterai cet acte dans ce sens. Elebriwiel ressentait un sentiment étrange par rapport à cette elfe, comme si l'elfe de la lune et elle-même se complétaient mutuellement. Étrange. On entendait des bruits inquiétants au loin, Elebriwiel se concentra dessus. Des plaintes, celles qu'Elebriwiel pouvait reconnaître entre mille. Il fallait fuir, et vite. Elle scruta l'horizon, pris le bras de l'elfe et lui chuchota :
  • Suis-moi, il faut partir.

Elle lu l'incompréhension dans les yeux de sa compagne, mais elle n'avait pas le temps de lui expliquer quelles sortes de créatures éraient dans les environs, l'elfe de la lune devait lui faire confiance. Elebriwiel engagea la marche, déjà, elle entendait l'elfe souffler derrière elle … Courir avec quelqu'un, s'adapter à son rythme, cela faisait si longtemps. Ce n'était pas le moment de penser à Jaham. Elle ralentis pour permettre à l'elfe de courir à un rythme plus normal.
La vagabonde savait parfaitement ou elle allait. Les deux créatures atteignirent une clairière. Elebriwiel la traversa d'un pas vif, elle écarta les fourrées qui n'avaient pas de secret pour elle et fit signe à la jeune fille de la suivre. Celle ci avait un air de plus en plus éberlué. Le chemin débouchait sur une grotte dans laquelle elles s'assirent. Elebriwiel alla chercher la réserve de bois, elle savais pertinemment ou l'amas de branches et brindilles se trouvais puisqu'elle l'avais elle-même séché caché il y a des jours de cela. Elle étaient maintenant à l'abris autour du feu même si les bruits inquiétants, qui étaient néanmoins plus lointains, persistaient. Elebriwiel leva la tête vers l'elfe.
Revenir en haut
MSN Skype
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:11    Sujet du message: Vagabondage

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    La Guerre des Peuples Index du Forum -> ► Galawen ◄ -> Empire Elfique -> Ardà Imerièl -> Nitya Avariels Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com